cdc-coteauxdegaronne
» » Economie politique de la corruption et de la gouvernance (French Edition)
eBook Economie politique de la corruption et de la gouvernance (French Edition) ePub

eBook Economie politique de la corruption et de la gouvernance (French Edition) ePub

by Jean Cartier-Bresson

  • ISBN: 2296073964
  • Category: Politics and Government
  • Subcategory: Politics
  • Author: Jean Cartier-Bresson
  • Language: French
  • Publisher: Editions L'Harmattan; HARMATTAN edition (January 1, 2009)
  • Pages: 246
  • ePub book: 1470 kb
  • Fb2 book: 1153 kb
  • Other: lit txt txt lit
  • Rating: 4.1
  • Votes: 130

Description

Home Jean Cartier-Bresson Economie politique de la corruption et de. .New Condition: New Soft cover.

Home Jean Cartier-Bresson Economie politique de la corruption et de la gouvernance (French. From Books Express (Portsmouth, NH, .

Author of Économie politique de la corruption et de la gouvernance, Corruption et partis politiques en France sous la V République. Are you sure you want to remove Jean Cartier-Bresson from your list?

Author of Économie politique de la corruption et de la gouvernance, Corruption et partis politiques en France sous la V République. Created October 20, 2008.

Enjeux des politiques macroéconomiques des pays au sein de l'UEMOA. The anti-corruption impacts reforms in Burkina Faso may well be offset by the concentration of political power and the lack of control which entail a failing enforcement of sanctions.

author of Économie politique de la corruption et de la gouvernance [The Political Economy of Corruption.

Moderator: Mr Jean Cartier-Bresson, Professor of Economics at the Centre d’éco-nomie et d’éthique pour l’environnement et le développement, Université de Ver-sailles - lines, author of Économie politique de la corruption et de la gouvernance.

Jean Cartier-Bresson, Économie politique de la corruption et de la gouvernance (Paris: L'Harmattan, 2008). Full text translations only exist for a selection of articles.

Authors and affiliations. Jean Cartier-Bresson. First Online: 30 December 2011. Cartier-Bresson, J. (2008). Economie politique de la corruption et de la gouvernance. 5. (2010a). La corruption entre analyse positive et normative’. In: D. Darbon (E., Le comparatisme à la croisée des chemins, (pp. 141–153). 6. (2010b). Les mécanismes de construction de l’agenda de la gouvernance. Mondes en Développement, No. 152, 111–127. 7. Cartier-Bresson, . Destremau, . & Lautier, B. (2009).

Recommend this journal. Canadian Journal of Political Science/Revue canadienne de science politique.

La corruption affecte le cadre institutionnel et le climat de gouvernance. Cet argument ne tient pas quand on considère l’impact à plus long terme de la corruption sur la croissance économique, sur l'égalité et la qualité de la gouvernance et sur l’environnement institutionnel d’un pays. Les données indiquent que la corruption est susceptible d’avoir un effet négatif à long terme sur la croissance économique par le biais de ses effets sur l’investissement, la fiscalité, les dépenses publiques et le développement humain.

Includes bibliographical references and index.

Includes bibliographical references and index Donor challenge: This is the last day your donation will be matched 2-to-1. Triple your impact! To the Internet Archive Community, Time is running out: please help the Internet Archive today.

Docteur en science politique et diplômée de l'Institut d'Études Politiques de Paris, Carine Doganis est l'auteur de nombreux articles sur .

Docteur en science politique et diplômée de l'Institut d'Études Politiques de Paris, Carine Doganis est l'auteur de nombreux articles sur les fondements de la démocratie. Ses recherches portent actuellement sur la gouvernance démocratique, les transformations institutionnelles et administratives des structures publiques, les formes de participation politique et les attitudes citoyennes.

Pour améliorer l'indispensable collaboration entre l'Etat et les acteurs sociaux dans les pays en développement ou dans les pays développés, dans les régions démocratiques ou non, il faut pouvoir répondre à ces questions: comment se définissent et se mesurent la corruption et la gouvernance? Quelles sont les diverses causes de ces phénomènes? Quelles sont leurs conséquences politiques et économiques? Et enfin, les moyens de lutte déployés depuis une quinzaine d'années sont-ils crédibles et adaptés à la diversité des situations?